Danielle Darrieux à la télé

calendar

Découvrez également Danielle Darrieux en streaming, sur Film & Série

Bethsabée (1947)

Sur Orange Ciné Géants, dimanche 20 août à 00h00

La ravissante Arabella, une jeune femme au passé tumultueux, vient rejoindre son fiancé, le capitaine Dubreuil, qui a été envoyé dans un poste de spahis perdu au fin fond du Maroc. Un autre officier, qui fut autrefois son amant, la reconnaît. La mignonne ne passe décidément pas inaperçue. Un colonel la remarque et se révèle fort sensible à ses charmes. Pour la posséder, il est prêt à tout. Oubliant son honneur de militaire et tout sentiment de loyauté, il envoie son rival remplir une mission extrêmement dangereuse. Son but : que son concurrent soit tué et lui laisse ainsi le champ libre... -- Critique : Dans la Bible, Bethsabée était la femme que le roi David convoitait et dont il fit tuer le mari. Ici, c'est pour les yeux de Danielle Darrieux que les hommes sont prêts à se damner. L'actrice, hélas, semble totalement absente de ce mélo ridicule.

Avec : Danielle Darrieux, Andrée Clément, Georges Marchal, Paul Meurisse, Jean Murat, Pierre-Louis, Robert Darène, Nicolas Vogel

Redif.: 23 août à 17h09

Caprices (1941)

Sur Orange Ciné Géants, dimanche 20 août à 07h05

Lise, une jeune actrice, se rend au bal de la Saint-Sylvestre, déguisée en marchande de violettes. Elle y rencontre Philippe Martin, un industriel riche et excentrique. La prenant pour une jeune fille pauvre, il se fait passer pour un escroc et lui offre un réveillon inoubliable. Les amis de Lise, qui cherchent de l'argent pour monter une pièce, persuadent celle-ci de continuer à jouer la comédie à Philippe. Lise lui donne alors rendez-vous dans une maison sordide, où elle est censée vivre avec ses parents... -- Critique : Une jeune actrice est prise pour une fleuriste par un riche industriel... Pas le meilleur Darrieux de l'époque, mais une scène extraordinaire : dans un restaurant huppé, le couple vedette crée la panique à propos d'un lustre qui pourrait tomber...

Avec : Danielle Darrieux, Albert Préjean, Jean Parédès, Bernard Blier, Pasquali, Jean Brochard, Lucien Coëdel

Redif.: 23 août à 11h40, 25 août à 19h18, 28 août à 10h09, 31 août à 22h32

La fausse maîtresse (1942)

Sur Orange Ciné Géants, mardi 22 août à 23h59

Lilian Rander, la jolie écuyère du cirque qui vient de s'installer en ville, tourne aisément la tête des hommes. Pour un soir, elle accepte de faire croire qu'elle est amoureuse de René, un rugbyman. Celui-ci veut détourner les soupçons de Guy, son meilleur ami, qui pense, avec raison, que René est l'amant de sa femme, Hélène. Mais une sombre histoire d'impôts contraint le cirque à rester huit jours de plus dans la ville. René et Lilian se fâchent et Guy se charge de les réconcilier. Hélène soupçonne maintenant son mari d'être l'amant de l'écuyère...

Avec : Danielle Darrieux, Bernard Lancret, Lise Delamare, André Alerme, Jacques Dumesnil, Guillaume de Sax, Monique Joyce, Huguette Vivier

Redif.: 24 août à 07h51

Le rouge et le noir (1954)

Sur Orange Ciné Géants, mercredi 23 août à 14h04

A la cour d'assises de Besançon, sous le règne de Charles X, se déroule le procès de Julien Sorel. Le jeune homme est inculpé de tentative de meurtre sur la personne de Louise de Rénal, l'épouse du maire de Verrières. En attendant le verdict, Julien se souvient de son passé. Fils de charpentier, il a été placé comme précepteur des enfants de monsieur de Rénal. Ayant séduit l'épouse de son employeur, Julien a dû s'éloigner pour couper court aux commérages. Engagé en qualité de secrétaire par le marquis de La Mole, il est devenu l'amant de Mathilde, sa fille. Par peur du scandale, le père déshonoré consent au mariage des deux jeunes gens. Mais une lettre d'aveux, écrite par madame de Rénal sur les conseils de son confesseur, révèle au marquis la liaison passée de son futur gendre... -- Critique : Trahison ! cria-t-on à la sortie de cette classieuse adaptation de Stendhal. La cote du cinéaste (Autant-Lara) et de ses scénaristes (Aurenche et Bost) était alors au plus bas. Pourtant, l'interprétation de Gérard Philipe en Julien Sorel, mi-cynique, mi-romantique, reste inégalée.

Avec : Gérard Philipe, Danielle Darrieux, Jean Martinelli, Antonella Lualdi, Antoine Balpêtré, Jean Mercure, Anna-Maria Sandri, André Brunot

Redif.: 25 août à 22h18, 29 août à 17h34, 31 août à 23h53

Madame de... (1953)

Sur Orange Ciné Géants, vendredi 25 août à 20h40

En 1900, à Paris. Louise, épouse particulièrement coquette et frivole d'un général attaché au ministère de la Guerre, vend en secret des boucles d'oreilles dans le but de rembourser une très importante dette de jeu qu'elle a contractée. Elle feint ensuite de les avoir perdues au cours d'une soirée à l'opéra. Les bijoux, finalement, arrivent dans les mains du baron Fausto Donati, qui, en les offrant à Louise, y trouve enfin l'occasion de lui déclarer sa flamme. La jeune femme tente alors de faire croire à son mari que c'est le hasard le plus total qui a fait ressurgir ces bijoux dans sa vie. Mais il ne la croit pas et provoque le baron en duel... -- Critique : Des boucles d'oreilles en forme de coeur, et celui de Louise, brisé par la passion, sentiment inconnu jusqu'alors de cette coquette mondaine. Travellings somptueux, inoubliable Darrieux, diamant d'élégante précision : les superlatifs ne suffisent pas.

Avec : Danielle Darrieux, Vittorio De Sica, Charles Boyer, Mireille Perrey, Lia Di Leo, Jean Debucourt, Jean Galland, Hubert Noël

Redif.: 28 août à 13h59, 30 août à 09h46

Patate (1964)

Sur TV5MONDE, lundi 28 août à 21h00

Carradine est un homme riche, dominateur et terriblement sûr de lui. Il est ami depuis toujours avec Rollo, dit «Patate», qu'il n'hésite pourtant pas à humilier à la moindre occasion. Rollo, de son côté, profite sans vergogne de sa générosité. Carradine apprend un jour que Rollo est devenu l'amant de sa fille, et la crise éclate entre eux. Patate, le brave type éternellement chahuté, se rebiffe après vingt ans de rancoeurs accumulées, de mépris et de vexations. L'affrontement sera terrible... -- Critique : Un raté sympa s'aperçoit que son meilleur ami, qu'il jalouse, est l'amant de sa fille... Adaptation molle d'une pièce à succès de Marcel Achard. Dans la distribution pourtant brillante, seule Danielle Darrieux séduit. Les autres sont à la peine...

Avec : Jean Marais, Pierre Dux, Danielle Darrieux, Sylvie Vartan, Anne Vernon, Noël Roquevert, Hubert Deschamps, Henri Virlojeux

8 femmes (2002)

Sur Ciné Cinéma Star Afrique, dimanche 20 août à 23h50

Dans une demeure bourgeoise cernée par la neige et privée de tout contact avec l'extérieur, on attend le réveil du maître de maison. Gaby, sa femme, Augustine, sa belle-soeur, Mamy, sa belle-mère, Catherine, sa fille cadette, madame Chanel et Louise, les deux domestiques, attendent l'arrivée de Suzon, la fille aînée. Catherine décide d'aller réveiller son père et le trouve poignardé dans son lit. Terrorisée, elle redescend et annonce la nouvelle au reste de la maisonnée. Après avoir évoqué diverses hypothèses, les sept femmes comprennent que le coupable se trouve dans la maison. Sur ce arrive Pierrette, la soeur de la victime, qui a été alertée par un coup de fil anonyme... -- Critique : Sous le prétexte d'une intrigue policière de boulevard, Ozon confronte huit actrices (splendides) et révèle leur vérité. Volupté de l'artifice, sophistication des décors et des costumes, et des chansons qui disent joliment la solitude des héroïnes.

Avec : Catherine Deneuve, Danielle Darrieux, Isabelle Huppert, Emmanuelle Béart, Fanny Ardant, Virginie Ledoyen, Ludivine Sagnier, Firmine Richard

Redif.: 22 août à 11h45, 28 août à 23h50

Adorables créatures (1952)

Sur Ciné Cinéma Classic, jeudi 24 août à 00h25

A la veille de ses noces, André Noblet, un jeune et brillant dessinateur de mode, se remémore ses aventures amoureuses, de coups de foudre en déceptions. Tour à tour, il fut l'amant de Christiane, qui rêvait d'aventures mais refusa de quitter son riche mari, de Minouche, une demoiselle vive mais volage, de Denise, une dame plus âgée que lui, généreuse mais nombriliste, de Catherine, enfin, une amie d'enfance qu'il sauva du désespoir. Chacune de ces rencontres a forgé sa personnalité et contribué à le rendre meilleur. Nul doute que ces longues réflexions le conduiront à dresser un autre tableau de ce long passé de séducteur patenté... -- Critique : Danielle Darrieux quitte Daniel Gélin, qui se console avec Martine Carol, etc. En étant très indulgent, on dira que c'est une version cheap de La Ronde d'Ophüls. Malgré la pléiade d'acteurs et d'actrices, rien ne peut sauver ce cinéma à la grand-papa !

Avec : Martine Carol, Danielle Darrieux, Edwige Feuillère, Antonella Lualdi, Daniel Gélin, Louis Seigner, Renée Faure, Marilyn Buferd

Redif.: 20 août à 12h00 (Ciné Cinéma Classic (B))

Battement de coeur (1939)

Sur Ciné Cinéma Classic, vendredi 25 août à 00h00

L'honorable monsieur Aristide dirige une école d'un genre particulier. Il enseigne en effet à de jeunes chômeurs, recrutés par le biais de petites annonces, l'art de devenir pickpocket. Parmi ses dernières recrues, la jeune Arlette, qui vient de s'évader de la maison de redressement d'Amiens. Lors sa première séance de travaux pratiques, la jeune fille est prise la main dans le sac, ou tout comme, par sa victime, ambassadeur de son état. Pour prix de son indulgence, celui-ci exige qu'elle commette pour lui un nouveau larcin. Il s'agit de dérober la preuve de l'infidélité de sa femme... -- Critique : Une comédie délicieuse qui célèbre le charme absolu de Danielle Darrieux mais qui dessine aussi la France des années 30 avec ses exclus. Il faut découvrir ce rival français des grandes comédies américaines d'avant-guerre !

Avec : Danielle Darrieux, Claude Dauphin, André Luguet, Junie Astor, Saturnin Fabre, Jean Tissier, Julien Carette, Charles Dechamps

Redif.: 28 août à 19h10, 30 août à 11h55, 28 août à 19h10 (Ciné Cinéma Classic (B)), 29 août à 11h25 (Ciné Cinéma Classic (B))

Le Bon Dieu sans confession (1953)

Sur Ciné Cinéma Classic, vendredi 25 août à 20h45

François Dupont est mort. Denise, sa fille, Roland, son fils, Varesco, son associé, la belle Janine Fréjoul, qu'il a entretenue dans l'espoir - tout à fait vain - de devenir son amant, et Maurice, l'époux de celle-ci, l'accompagnent vers sa dernière demeure. Dans les esprits, les souvenirs se bousculent, dessinant petit à petit le portrait du défunt. François Dupont fut un mari malheureux, un père de famille ordinaire, un homme chanceux en affaires. Il fut surtout le jouet et la vache à lait de Janine... -- Critique : Avec le mordant qu'on lui connait, ­Autant-Lara brosse le portrait d'un Français moyen mené par le bout du nez par une femme fatale. Les acteurs sont impeccables, notamment Danielle Darrieux, transformée en garce totale...

Avec : Henri Vilbert, Danielle Darrieux, Ivan Desny, Julien Carette, Claude Laydu, Grégoire Aslan, Isabelle Pia, Jean Dunot

Redif.: 30 août à 15h00, 25 août à 20h45 (Ciné Cinéma Classic (B)), 30 août à 15h45 (Ciné Cinéma Classic (B))

La vérité sur Bébé Donge (1951)

Sur Ciné Cinéma Classic, mardi 29 août à 18h45

A l'hôpital, allongé sur son lit d'agonie, François Donge, que son épouse Elisabeth, dite «Bébé», a froidement empoisonné, revoit son passé. Dès leur première rencontre, cette jeune fille de bonne famille lui a plu. Sa soeur devait épouser son propre frère, les familles allaient s'unir : pourquoi pas un mariage de plus ? François convola en justes noces avec l'adorable Elisabeth, qu'il surnomma rapidement Bébé. Bébé ne l'aimait-elle pas, d'ailleurs, elle qui débordait d'affection et de romantisme ? Lui n'en avait cure. Il la trompait à tour de bras. La déception de Bébé ne fit que croître, elle se plaignit de son indifférence à son égard... -- Critique : Un jour, « Bébé » a empoisonné son mari. Sur son lit d'hôpital, celui-ci se souvient de ses erreurs. Decoin, fidèle à l'univers de Simenon, transforme le polar en étude de moeurs, stigmatisant les unions de raison entre bourgeois. Une oeuvre sombre, éclairée par le visage de Danielle Darrieux.

Avec : Danielle Darrieux, Jean Gabin, Claude Génia, Jacques Castelot, Gabrielle Dorziat, Daniel Lecourtois, Juliette Faber, Marcel André

Retour à l'aube (1938)

Sur Ciné Cinéma Classic, mercredi 30 août à 13h30

Mariée au chef de gare d'une paisible bourgade hongroise, Anita s'ennuie à mourir. La tête pleine de rêves d'aventures, elle passe ses journées à regarder les locomotives filer à toute allure vers l'horizon. En voyage à Budapest pour l'enterrement d'une vieille tante, la jolie paysanne manque le dernier train et n'a d'autre choix que de passer la nuit dans les rues bouillonnantes de la capitale. L'occasion de jouer la comédie et de s'essayer à cette vie de fêtes et de paillettes... -- Critique : Dans une Hongrie irréaliste, l'histoire d'une jeune femme mal mariée aspirant à l'aventure qui tombe dans un cauchemar alors qu'elle croit vivre un rêve... Mise en scène magnifique, comme entre deux mondes, et une Danielle Darrieux souveraine.

Avec : Raymond Cordy, Danielle Darrieux, Marcel Delaître, Jacques Dumesnil, Pierre Dux, André Numès Fils, Pierre Mingand, Samson Fainsilber