Gabrielle Dorziat à la télé

calendar

Découvrez également Gabrielle Dorziat en streaming, sur Film & Série

La fin du jour (1939)

Sur Orange Ciné Géants, dimanche 20 août à 05h20

Un hospice privé de Provence recueille les comédiens impécunieux en fin de carrière. Ils y ressassent leurs échecs, leurs amertumes et s'enfoncent dans la résignation. Raphaël Saint-Clair, qui a connu tous les succès, en amour comme au théâtre, vient s'y installer à son tour, après d'ultimes adieux. Son arrivée à Saint-Jean-la-Rivière ranime certaines rancoeurs. Raphaël commence par séduire Jeannette, la bonne, au caractère ingénu et fragile, et manque de la mener au suicide. Le drame est évité de justesse, grâce à la prévoyance de Marny, le maître de maison. Cabrissade, qui a toujours vécu à l'ombre des grands acteurs, décède alors qu'il tentait de jouer une dernière fois... -- Critique : Hommage poignant aux comédiens de théâtre, qu'ils soient pathétiques, tragiques, narcissiques ou oubliés. Une merveille d'émotion avec un casting renversant : Louis Jouvet, Victor Francen et, surtout, Michel Simon, bouleversant.

Avec : Louis Jouvet, Victor Francen, Michel Simon, Madeleine Ozeray, Gabrielle Dorziat, Sylvie, Joffre, Alexandre Arquillière

Redif.: 22 août à 01h35, 25 août à 15h35, 27 août à 23h23, 30 août à 11h21

Mollenard, capitaine corsaire (1938)

Sur Ciné Cinéma Classic, mercredi 23 août à 03h05

Justin Mollenard, capitaine au long cours et trafiquant d'armes, rentre à Dunkerque après avoir perdu son navire, saboté par un rival, Bonnerot. Accueilli en héros, il ne tarde cependant pas à déchanter. En effet, une attaque le laisse paralysé et sans défense. Il semble désormais condamné à subir la froide cruauté de son épouse, Mathilde, une femme hargneuse et calculatrice, qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Trouvera-t-il dans la mort la dignité que la vie lui refuse ?... -- Critique : Ni Dieu ni patrie, mais la mer et ses hommes comme seules attaches pour le bourlingueur Mollenard, alias Harry Baur. La plus belle réussite française de Robert Siodmak, servie par une brochette d'artisans précieux (Schüfftan à l'image, Trauner aux décors, Milhaud à la musique).

Avec : Harry Baur, Albert Préjean, Gabrielle Dorziat, Elisabeth Pitoeff, Jacques Baumer, Jean Clarens, Pierre Renoir, Maurice Baquet

Redif.: 27 août à 12h20

La vérité sur Bébé Donge (1951)

Sur Ciné Cinéma Classic, mardi 29 août à 18h45

A l'hôpital, allongé sur son lit d'agonie, François Donge, que son épouse Elisabeth, dite «Bébé», a froidement empoisonné, revoit son passé. Dès leur première rencontre, cette jeune fille de bonne famille lui a plu. Sa soeur devait épouser son propre frère, les familles allaient s'unir : pourquoi pas un mariage de plus ? François convola en justes noces avec l'adorable Elisabeth, qu'il surnomma rapidement Bébé. Bébé ne l'aimait-elle pas, d'ailleurs, elle qui débordait d'affection et de romantisme ? Lui n'en avait cure. Il la trompait à tour de bras. La déception de Bébé ne fit que croître, elle se plaignit de son indifférence à son égard... -- Critique : Un jour, « Bébé » a empoisonné son mari. Sur son lit d'hôpital, celui-ci se souvient de ses erreurs. Decoin, fidèle à l'univers de Simenon, transforme le polar en étude de moeurs, stigmatisant les unions de raison entre bourgeois. Une oeuvre sombre, éclairée par le visage de Danielle Darrieux.

Avec : Danielle Darrieux, Jean Gabin, Claude Génia, Jacques Castelot, Gabrielle Dorziat, Daniel Lecourtois, Juliette Faber, Marcel André