Neville Brand à la télé

calendar

Découvrez également Neville Brand en streaming, sur Film & Série

Stalag 17 (1953)

Sur Paramount Channel, lundi 21 août à 16h40

Dans le Stalag 17, un camp de prisonniers près du Danube, plus de 600 pilotes américains sont incarcérés. Toutefois, l'ambiance est bonne. Les plaisanteries contre les officiers allemands vont bon train, les jeux et paris ne manquent pas. Mais un jour, la tentative d'évasion de Manfredi et de Johnson échoue lamentablement. La trahison ne fait aucun doute. Les Allemands devaient forcément avoir eu connaissance de l'existence du tunnel par lequel les malheureux comptaient prendre la poudre d'escampette. Soudain, l'ambiance se dégrade, tout le monde se surveille et chacun cherche le traître. Les soupçons se portent sur un sergent au caractère cynique, JJ Sefton. A tort ou à raison ?... -- Critique : Ou comment l'enfermement carcéral (Allemagne, 1944) pousse un groupe à l'hystérie collective, la délation et autres turpitudes. Sous les scènes de comédie pure, le cynisme de Wilder est bien noir. William Holden mérite son oscar.

Avec : William Holden, Otto Preminger, Don Taylor, Peter Graves, Neville Brand, Harvey Lembeck, Peter Baldwin, Sig Ruman

La stella di tatta (1973)

Sur TSI 2, lundi 28 août à 13h10

A la suite d'une bagarre dans un saloon, Daniel Cahill, le fils d'un shérif, se retrouve en prison avec trois étrangers, Fraser, Brownie et Struther. Ceux-ci lui proposent de les aider à piller une banque, en profitant de l'absence du père de Daniel, occupé à traquer un criminel. Daniel met Billy Joe, son frère cadet, dans la confidence. Celui-ci se charge d'incendier une ferme avoisinante afin de détourner l'attention, puis délivre les détenus. Réunis, ils peuvent ainsi piller la banque, confier le magot à Billy Joe qui le dissimule et regagner la prison, ni vus ni connus. Le shérif Cahill n'est pas prêt à favoriser ses fils et compte bien les arrêter...

Avec : John Wayne, Gary Grimes, Clay O'Brien, Morgan Paul, Dan Vadis, George Kennedy, Marie Windsor, Neville Brand