Sig Ruman à la télé

calendar

Découvrez également Sig Ruman en streaming, sur Film & Série

Jeux dangereux (1942)

Sur TCM, vendredi 25 août à 22h20

A Varsovie, en août 1939, Joseph Tura et ses camarades répètent une pièce intitulée «Gestapo», directement inspirée par les événements les plus récents. Rapidement, les autorités polonaises font interdire les représentations, craignant un incident diplomatique. Les comédiens décident alors de reprendre «Hamlet», de Shakespeare. Tandis que Joseph Tura commence le célèbre monologue «Etre ou ne pas être», sa femme, la blonde Maria, reçoit dans sa loge le lieutenant Sobinsky, qui est amoureux d'elle. L'idylle des deux tourtereaux est perturbée par une déclaration de guerre en règle. Sobinsky s'enfuit à Londres. Son retour en Pologne précipite la troupe des comédiens dans une périlleuse intrigue d'espionnage... -- Critique : A Varsovie, en 1939, des comédiens organisent une folle mascarade pour berner les nazis. Satire génialement drôle et osée pour l'époque, ode décapante à la liberté : honte à celui qui fait la fine bouche devant ce chef-d'oeuvre de Lubitsch !

Avec : Jack Benny, Carole Lombard, Robert Stack, Felix Bressart, Sig Ruman, Lionel Atwill, Stanley Ridges, Tom Dugan

Stalag 17 (1953)

Sur Paramount Channel, lundi 21 août à 16h40

Dans le Stalag 17, un camp de prisonniers près du Danube, plus de 600 pilotes américains sont incarcérés. Toutefois, l'ambiance est bonne. Les plaisanteries contre les officiers allemands vont bon train, les jeux et paris ne manquent pas. Mais un jour, la tentative d'évasion de Manfredi et de Johnson échoue lamentablement. La trahison ne fait aucun doute. Les Allemands devaient forcément avoir eu connaissance de l'existence du tunnel par lequel les malheureux comptaient prendre la poudre d'escampette. Soudain, l'ambiance se dégrade, tout le monde se surveille et chacun cherche le traître. Les soupçons se portent sur un sergent au caractère cynique, JJ Sefton. A tort ou à raison ?... -- Critique : Ou comment l'enfermement carcéral (Allemagne, 1944) pousse un groupe à l'hystérie collective, la délation et autres turpitudes. Sous les scènes de comédie pure, le cynisme de Wilder est bien noir. William Holden mérite son oscar.

Avec : William Holden, Otto Preminger, Don Taylor, Peter Graves, Neville Brand, Harvey Lembeck, Peter Baldwin, Sig Ruman