Walter Fitzgerald à la télé

calendar

Découvrez également Walter Fitzgerald en streaming, sur Film & Série

Première désillusion (1948)

Sur TCM, vendredi 25 août à 01h55

Délaissé par son père, depuis que celui-ci est devenu ambassadeur de France à Londres, le jeune Philippe est élevé par Baines, le majordome. Une complicité teintée d'admiration unit le gamin au domestique. Un jour, madame Baines fait une chute mortelle dans un escalier. La police soupçonne son mari d'avoir provoqué l'accident. Baines, en effet, s'apprêtait à quitter son épouse pour refaire sa vie avec sa maîtresse, la belle Julie, secrétaire de l'ambassade. Les explications plutôt maladroites de Philippe renforcent la méfiance des enquêteurs. Philippe en perd ses repères. Et si Baines n'était pas le type épatant qu'il semble être mais un criminel ?... -- Critique : Dans une ambassade londonienne, un petit garçon livré à lui-même voue un véritable culte à Baines, le majordome. Une histoire de désenchantement, adaptée d'une de ses nouvelles par Graham Greene. L'ombre et la lumière y sont aussi mouvantes que le bien et le mal.

Avec : Ralph Richardson, Bobby Henrey, Michèle Morgan, Sonia Dresdel, Denis O'Dea, Jack Hawkins, Walter Fitzgerald, Dandy Nichols

Redif.: 30 août à 01h10

L'île au trésor (1950)

Sur Disney Cinémagic, mercredi 23 août à 22h51

Un concours de circonstances a livré au jeune Jim Hawkins une carte permettant de localiser le fabuleux trésor du capitaine Flint, un célèbre pirate. Le châtelain Trelawney, le docteur Livesey et le capitaine Smolett organisent une expédition maritime. Confiant, Trelawney charge un mystérieux unijambiste, Long John Silver, de recruter l'équipage. Le vaisseau appareille. Le second fait rapidement les frais de sa curiosité. Parce qu'il s'est approché de trop près des secrets de Long John Silver, l'un des anciens affidés de Flint, il est assassiné. La carte menant au trésor fait bientôt l'objet de toutes les convoitises... -- Critique : Injustement méprisée par rapport à la version de 1934. La mise en scène, rythmée, laisse la part belle aux comédiens : Robert Newton fait une composition mémorable, éclipsant le numéro de Wallace Beery seize ans plus tôt. Le film retrouve, par sa naïveté assumée, la qualité poétique du roman.

Avec : Bobby Driscoll, Robert Newton, Walter Fitzgerald, Basil Sidney, Denis O'Dea, Finlay Currie, Ralph Truman, Geoffrey Wilkinson